Regards de jeunes sur les représentations hommes/femmes

 Regards de jeunes sur les représentations hommes/femmes

 

Dans le cadre des actions du réseau « Ensemble contre les Discriminations » de Miramas la MJC a organisé ce samedi 31 mars avec les jeunes de la MJC et Eveline Wojak de la Cie Agonie du Palmier un atelier citoyen intitulé « Regards de jeunes sur les représentations hommes/femmes ».

Toutes les structures du réseau ont proposé diverses manifestations (animations, conférences, expositions, « cafés égaux » et projections sur la deuxième quinzaine du mois de mars  qui s’est clôturée avec cet atelier citoyen à la MJC. Evelyne Salerno, référente Lutte contre les discriminations de la ville de Miramas a présenté le dispositif à la cinquantaine d’habitants présents lors de cette soirée « Ensemble contre les Discriminations ».

A cette occasion, le centre social La Carraire nous a confié son exposition nommée « Mémoires au féminin » résultat d’un projet conduit au travers de huit portraits de femmes habitant à La Carraire et ses alentours. Cette exposition, recueil de mémoire populaire, a permis de valoriser la place et la vision des femmes dans leur quartier, luttant contre certaines idées reçues ou stéréotypes. Olivia Gimat, directrice du centre social, ainsi que la présidente Amel Bouadi et plusieurs des femmes ayant participé à ce beau projet étaient présentes afin de présenter l’exposition au public.  

 

 

La soirée s’est ensuite tournée vers la production des adolescents de la MJC. Neuf  jeunes ont mis en scène leurs réflexions sur les stéréotypes autour des hommes et des femmes. Plusieurs saynètes ont parfaitement illustré leurs propos : le repas de famille avec plusieurs générations, une fille qui veut faire un « métier d’homme » et un fils qui pense qu’il peut faire de la danse, un conférencier parlant des différences entre les hommes et les femmes de manière clichée,  un menu fast-food qui fait polémique sur les jouets étiquetés « filles « ou « garçons », une scène ordinaire d’insultes sexistes dans la rue…

                                         

 

 

 

                      

Ces saynètes furent partagées avec le public présent et se sont poursuivies par un débat sur les différents points évoqués.
Des discussions particulièrement intéressantes où chacun a pu s’exprimer, témoigner, réfléchir… et en particulier les jeunes. C’est une des principales missions des MJC après tout. Jerry Gruat et Mireille Mizoule, élus présents à la soirée ont salué la participation de tous notamment des jeunes que ce soit sur scène ou dans le public.                           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La soirée s’est terminée avec un pot de l’amitié où les conversations sur les représentations hommes-femmes ont continué. Une belle soirée citoyenne où les jeunes ont montré leur capacité de réflexion et de prise de recul sur notre société.